"Comme nous l’avions demandé par voie d’amendement, la résolution adoptée ce matin en commission du Commerce international dispose que les services de contenus culturels et audiovisuels, y compris en ligne, devront être exclus du champ d’un éventuel accord entre l’Union européenne et les Etats-Unis. Comme ce fut le cas pour les précédents accords de libre – échange, cette exclusion devra explicitement figurer dans le mandat de négociation que le Conseil va prochainement accorder à la Commission" adéclaré jeudi Tokia SAÏFI.

"Une fois notre position confirmée en plénière, au mois de mai, nous attendrons du Conseil qu’il tienne dûment compte de notre requête et de la volonté des citoyens européens de préserver notre modèle culturel. Car ne nous y trompons pas, libéraliser ce secteur mettrait en concurrence deux productions de poids inégal et fragiliserait les politiques publiques européennes d’aide aux secteurs créatifs. C’est toute notre spécificité culturelle qui est en jeu ici", a -t-elle conclu.

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :