Franck Proust et Tokia Saïfi ont salué l’accord trouvé par les Démocrates et les Républicains au Congrès américain ce jeudi pour donner au Président Barack Obama davantage de pouvoir de négociation pour les accords de libre-échange, procédure dite « Fast track ».

« Les Américains montrent leur volonté d’entrer dans une phase constructive des négociations et la capacité des deux partis rivaux à s’entendre afin de défendre les intérêts américains, alors qu’au même moment en Europe, certains profitent des inquiétudes des citoyens pour rejeter d’emblée tout accord et préférer l’obstruction au dialogue », ont déclaré Franck Proust et Tokia Saïfi, à quelques jours du 9ème cycle de négociations sur le Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP) qui aura lieu à New York.

« En souhaitant accorder ce pouvoir de négociation au Président des États-Unis au moins jusqu’en 2018, le Congrès  confirme que le contenu de l’accord est plus important que la vitesse des négociations ; position que nous avons toujours défendue », ont poursuivi Franck Proust et Tokia Saïfi.

« Nous devons continuer à défendre nos intérêts européens dans ces négociations. Proposons, défendons, innovons ! Le futur accord TTIP devra garantir la protection de nos consommateurs et de nos entreprises et nous donner les moyens de peser dans la définition des règles de l’économie mondiale », ont conclu Franck Proust et Tokia Saïfi.

090421143204

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :