Le Luxembourg prend la présidence de l’Union européenne à partir du 1er juillet et pour une période de six mois. Voici ses priorités :

 

Croissance, compétitivité et emploi
La Présidence travaillera à la mise en place du Fonds européen pour les investissements stratégiques qui pourrait être doté jusqu’à 315 milliards d’euros et sera destiné au financement de projets d’investissement stratégiques présentant une valeur ajoutée pour l’Union européenne.

Elle travaillera également à la réforme structurelle bancaire et sur l’Union des marchés des capitaux qui permettrait aux capitaux de jouer un rôle important dans le financement de l’économie ; tout en améliorant la dimension sociale de la gouvernance de l’Union et plus particulièrement de la zone euro.

 

Migration, libertés, justice et sécurité
La présidence mettra la priorité sur la poursuite des actions sur le territoire de l’Union européenne et celles conduites en partenariat avec les pays tiers dans le but de sauver des vies et de mener une politique d’immigration efficace.

La finalisation de la réforme en matière de protection des données personnelles sera également poursuivie et contribuera au bon fonctionnement du marché intérieur.

Concernant la lutte contre le terrorisme, la présidence travaillera également à la mise en place d’un système européen pour la collecte des données des passagers (PNR).

 

Commerce international
En matière de commerce international, la présidence luxembourgeoise sera impliquée dans les négociations multilatérales avec la préparation de la dixième réunion ministérielle de l’OMC à Nairobi et la poursuite des négociations plurilatérales sur les biens environnementaux.

Concernant les accords de libre-échange, la présidence suivra de près les négociations des accords avec le Vietnam, le Japon et les États-Unis. Une importance particulière sera portée aux débats autour du mécanisme de règlement des différends investisseur-Etat (ISDS).

 

Action extérieure
Enfin, en matière d’action extérieure et de dialogue international, la présidence couvrira de nombreuses échéances axées sur le développement durable avec notamment le sommet spécial pour le développement durable en septembre à New York ou la 21ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) en décembre à Paris.

Elle prêtera également une attention particulière à l’élaboration d’une nouvelle stratégie de politique étrangère qui couvrira notamment la révision de la politique européenne de voisinage.

La Présidence luxembourgeoise se chargera également de la cérémonie de clôture de l’année européenne pour le développement en décembre 2015 et réaffirmera les principes humanitaires de l’action extérieure.

 

*           *           *
Le site internet de la présidence luxembourgeoise est accessible à l’adresse suivante :
www.eu2015lu.eu/fr/

eu2015lu logo presidence

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :