Il y a quelques jours, mes collègues députés européens et moi-même avons interpellé Jean-Claude JUNCKER, Président de la Commission européenne, à propos des négociations commerciales en cours avec le MERCOSUR.

En effet, gelées depuis 2004, les négociations devraient reprendre d’ici quelques jours avec un nouvel échange d’offres tarifaires.

Or, la Commission européenne doit rester très vigilante aux produits agricoles sensibles qui pourraient pâtir de cet accord s’ils ne reçoivent pas un traitement spécifique et approprié.

Pour consulter la lettre adressée au Président de la Commission européenne, cliquez ici ou sur l’image.

 

photo.mercosur.agriculture

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :