Communiqué de presse à la suite de l’adoption le 12 mai 2016 par le Parlement européen d’une résolution sur la question de l’octroi du statut d’économie de marché à la Chine.

Chine: pas question d’octroyer le statut d’économie de marché !

chine.statut.economie.marché.tokia.saifi.2016

« La résolution d’aujourd’hui est un message clair envoyé à la Commission européenne et aux États membres qui hésitent encore sur la démarche à adopter concernant la question de l’octroi du statut d’économie de marché à la Chine. Ce pays ne respecte pas les critères fixés par l’Union européenne et ne mérite donc pas ce statut », ont déclaré Franck Proust et Tokia Saïfi à l’issue du vote de la résolution sur ce sujet en session plénière à Strasbourg.

« Nous avons voulu donner « un coup de semonce » pour que les chefs d’État et de gouvernement prennent enfin position sur le sujet. Il en va de la survie de certains secteurs dont celui de l’acier. Ce n’est pas rien !

Il faut avoir avec la Chine une approche diplomatique, technique et pragmatique. Nous avons aussi des relations économiques fortes et nos entreprises ont investi en Chine. En cela nous devons préparer l’après 11 décembre* », ont indiqué les députés européens.

« Nous avons déjà perdu beaucoup trop de temps. Cette résolution reprend les propositions que nous avions déjà énoncées l’année dernière. Mais elle ne suffit pas. Tout dépendra de la position des États. Sauront-ils faire preuve de solidarité pour ne pas reproduire le fiasco de l’épisode des panneaux photovoltaïques? Accepteront-ils enfin de réformer nos instruments de défense commerciale pour mieux nous défendre face au dumping? »

« A ces questions, nous attendons des réponses positives et rapides. Sans quoi, des pans entiers de notre économie feront les frais du manque de volonté de nos dirigeants nationaux» ont conclu Franck Proust et Tokia Saïfi.

*La Commission européenne devra se prononcer sur la question de l’octroi du statut de marché à la Chine d’ici le 11 décembre prochain, date à laquelle certaines dispositions du protocole d’adhésion de la Chine à l’OMC expirent.

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :