L’accord économique et commercial global (AECG) a été conclu entre le Canada et l’Union européenne et entre en phase de ratification. En matière agricole, il accorde deux séries de contingents tarifaires de viande bovine au Canada, ayant vocation à augmenter sur une période de 6 ans: un premier contingent de viande fraîche et réfrigérée (5 140 tonnes en N + 1 à 30 840 tonnes en N + 6) et un second contingent de viande congelée (2 500 tonnes en N + 1 à 15 000 tonnes en N + 6). 

En raison du «Brexit», l’Union européenne devra négocier la sortie du Royaume-Uni après la notification du gouvernement britannique en vertu de l’article 50 du traité FUE. La Commission est donc appelée à répondre aux questions suivantes:

1. Quels sont les derniers chiffres des exportations de viande bovine (fraîche, réfrigérée et congelée) depuis le Canada vers le Royaume-Uni et quelle est leur part dans le commerce UE-Canada en viande bovine?
2. Quelle était la méthode utilisée par la Commission pour calculer lesdits contingents?
3. Quel sera l’impact du Brexit sur les contingents tarifaires de viande bovine présents dans l’accord?

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :