Depuis le 1er janvier, et pour une période de six mois, Malte assure la Présidence de l’Union européenne.

 

Voici les principales priorités de son programme de travail :

Sécurité et lutte contre le terrorisme
La présidence maltaise veut faire de la sécurité une priorité absolue en s’attaquant aux défis régionaux et mondiaux, tout en respectant et en promouvant les valeurs de l’Union européenne. Dans cette perspective, Malte entend poursuivre la lutte contre le terrorisme en faisant avancer la législation européenne en matière de lutte contre la criminalité organisée et de lutte contre le financement du terrorisme. La création d’un parquet européen ainsi que l’amélioration de la gouvernance d’Eurojust sont deux dossiers que souhaite porter la présidence maltaise. La gestion des frontières extérieures demeure également une priorité.

Migrations
La présidence maltaise souhaite renforcer le système européen commun d’asile afin de distribuer la charge migratoire d’une manière plus équitable entre les États membres. Malte travaillera à la mise en œuvre du plan de redistribution géographique des réfugiés et développera une approche holistique à la migration – tant dans sa dimension interne qu’externe – notamment dans la continuité du sommet de La Valette.

Marché unique
La croissance et l’emploi demeurent une priorité essentielle. Pour cela, la présidence maltaise s’est fixée pour objectif de supprimer les entraves aux échanges, d’améliorer la protection des consommateurs ainsi que leur accès aux services afin de tirer pleinement parti du marché unique. La présidence maltaise souhaite également développer le marché unique numérique, notamment avec la mise en œuvre dès juin 2017 de la fin des frais d’itinérance dans l’ensemble de l’Europe. Malte réalisera également un bilan sur la législation de l’Union pour permettre aux PME de relever les défis auxquels elles sont confrontées.

Inclusion sociale
Malte souhaite renforcer la politique sociale de l’Union européenne de manière concertée avec les partenaires sociaux, la société civile et les citoyens afin de promouvoir notamment l’égalité des sexes. L’amélioration de la participation des femmes au sein du marché de l’emploi ainsi que le renforcement de la lutte contre les violences à caractères sexistes sont deux axes que développera le gouvernement maltais, au cours de sa présidence.

Voisinage européen et affaires étrangères
La présidence maltaise fait du voisinage méridional et de la Méditerranée sa priorité. La sécurité et la prospérité de l’Europe sont liées à celles de leurs voisins. Dans ce sens, la stabilisation de la Libye, le reprise du processus de paix au Proche-Orient et en Syrie, ainsi que la poursuite de la transition démocratique de la Tunisie sont les priorités en termes de politique étrangère que Malte souhaite porter. La coopération avec les pays du voisinage Est, en particulier, l’Ukraine demeure un objectif de la présidence maltaise.

Commerce international
Les premières semaines de la présidence maltaise seront marquées par le processus de ratification de l’accord avec le Canada – le CETA – par le Parlement européen. Les négociations commerciales avec le Japon devraient s’intensifier étant donné la volonté exprimée par les deux parties de conclure un accord. En parallèle, les négociations avec la Chine (accord d’investissement), l’Indonésie, les Philippines et le Mercosur se poursuivront ; un mandat de négociations pour des discussions avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande pourrait également être discuté souscette présidence.
Au niveau législatif, la Présidence maltaise travaillera sur les négociations entre le Conseil et le Parlement européen concernant la modernisation des instruments de défense commerciale ainsi que sur la nouvelle méthodologie pour le calcul des droits anti-dumping proposée par la Commission.

Maritime
Face au constat selon lequel l’Union européenne sera de plus en plus dépendante des mers et des océans, Malte a pour objectif de renforcer la gouvernance internationale des océans. Ainsi la présidence maltaise souhaite le lancement d’une initiative spécifique pour le bassin de la Méditerranée occidentale afin de promouvoir une gouvernance durable et créatrice d’emploi de l’espace maritime commun.

Le site internet de la Présidence maltaise est accessible à l’adresse suivante : http://www.eu2017.mt/fr/

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :