J’ai co-signé une résolution qui appelle l’Union européenne à mettre en pratique la stratégie de l’UE à l’égard de la Syrie présentée par la Haute Représentante Federica Mogherini en mars 2017.

Cette stratégie qui a pour objectif d’établir les grandes lignes de l’action européenne pour contribuer à une solution politique durable en Syrie doit être une priorité absolue de l’agenda diplomatique européen et mise en œuvre par des actions concrètes. Seul un processus politique inclusif, sous la supervision des Nations Unies, reposant sur une nouvelle constitution, permettra une sortie de crise.

Il faut souligner que l’Union européenne est le plus grand donateur d’aide humanitaire au monde et doit, à ce titre, s’impliquer davantage dans le processus de paix syrien. L’Union doit jouer le rôle de médiateur afin de rapprocher les différentes parties et de favoriser la transition, tout en soutenant la population syrienne. Ainsi, il est urgent que l’Union s’engage avec l’ensemble des parties syriennes afin d’assurer un accès humanitaire sans obstacles dans toute la Syrie, la fin de tous les sièges et la libération des otages.

Cette stratégie pour la Syrie est signal fort de l’engagement de l’Union européenne pour la résolution politique du conflit, qui doit impérativement se concrétiser.

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :