Retrouvez la vidéo de l’intervention de Tokia Saïfi en séance plénière du Parlement européen à Strasbourg lors du débat sur la modernisation des instruments de défense commerciale. (29 mai 2018)

 

 

Monsieur le Président, Madame la Commissaire, chers collègues, je voudrais tout d’abord remercier mon collègue Christofer Fjellner pour le travail qu’il a effectué sur ce sujet extrêmement important.

La concurrence internationale a fortement évolué ces vingt dernières années sans que nous n’adaptions nos instruments de défense commerciale. Il était donc plus qu’urgent de renforcer l’arsenal de nos entreprises pour défendre une concurrence juste et loyale.

La modernisation à laquelle nous sommes parvenus représente une avancée et contribuera à la mise en place d’instruments de défense commerciale plus forts, plus rapides et plus accessibles, notamment pour que nos PME puissent les utiliser.

Je tiens également à saluer la prise en compte des critères environnementaux et sociaux dans l’utilisation des nouveaux instruments. Par contre, je regrette que, malgré notre demande, la règle du droit moindre soit maintenue de manière générale. Seules certaines exceptions permettront d’imposer des taxes plus importantes en cas de dumping.

Nous attendons désormais une entrée en vigueur rapide de cette réforme et nous serons attentifs à sa mise en œuvre.

Cet accord arrive d’ailleurs à point nommé. Il accompagnera la nouvelle méthode antidumping que nous avons adoptée il y a quelques mois.

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :