Il est temps pour l’UE de muscler sa politique commerciale

Il est temps pour l’UE de muscler sa politique commerciale

publié par tokiasaifi 30 mai 2018

 

Retrouvez le communiqué de presse de Tokia Saïfi suite à l’adoption en séance plénière du Parlement européen à Strasbourg de son rapport sur la mise en oeuvre de la politique commerciale de l’Union européenne En savoir plus

Rapport : sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil abrogeant le règlement (CEE) n° 3030/93

publié par tokiasaifi 26 février 2015

Rapport sur la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil abrogeant le règlement (CEE) n° 3030/93 du Conseil relatif au régime commun applicable aux importations de certains produits textiles originaires des pays tiers. En savoir plus

Rapport : Lever les barrières tarifaires pour créer davantage d’opportunités pour les entreprises européennes

Rapport : Lever les barrières tarifaires pour créer davantage d’opportunités pour les entreprises européennes

publié par tokiasaifi 12 octobre 2011

 

"D’ici à 2015, 90% de la croissance mondiale sera générée en dehors de l’Union européenne (UE). Le repli protectionniste n’est pas une option, bien au contraire : les entreprises européennes doivent saisir les opportunités offertes par les taux de croissance plus élevés à l’étranger. Et l’UE doit les y aider, en identifiant et en agissant pour faire tomber les barrières au commerce et aux investissements. C’est ce travail que nous avons engagé dans ce rapport", a-t-elle déclaré.

"Cela n’est toutefois pas suffisant : il faut que l’UE impose la réciprocité de l’accès aux marchés, en particulier aux marchés publics. Elle doit également utiliser tous les instruments de défense commerciale à sa disposition. Je pense notamment à la question des matières premières : en juillet dernier, l’UE a obtenu la condamnation de restrictions chinoises à l’exportation de plusieurs matières premières devant l’Organisation mondiale du commerce. C’est une première étape importante, mais nous demandons à la Commission de rester vigilante jusqu’à la fin de la procédure afin de créer un véritable précédent", a ajouté Tokia SAÏFI.
Ce rapport contient des recommandations à destination de la Commission européenne qui les prendra en compte lors de l’élaboration du rapport 2012 sur les obstacles au commerce et à l’investissement.

 

Rapport : Gouvernance économique: la croissance ne se construira que sur des bases saines

Rapport : Gouvernance économique: la croissance ne se construira que sur des bases saines

publié par tokiasaifi 29 septembre 2011

Le "paquet" peut-être divisé en trois groupes :

– le premier a pour objectif de renforcer la portée du pacte de croissance et de stabilité, afin qu’il ne se borne pas à l’examen du déficit budgétaire, mais s’étende également à la question de la dette. Il vise aussi à permettre de prendre des mesures correctives le plus tôt possible.

 

– le deuxième groupe définit un système visant à prévenir l’apparition de déséquilibres macroéconomiques. Il a pour but d’identifier et corriger les problèmes à un stade encore plus avancé.

 

– le troisième groupe se compose d’une proposition unique venant harmoniser toute une série d’aspects du cadre budgétaire des États membres. Le texte vise principalement à garantir l’efficacité de la procédure de déficit excessif et assurer la comparabilité des données.

 

Les mesures adoptées aujourd’hui permettront de renforcer le Pacte de stabilité et de croissance et d’améliorer les mécanismes de surveillance pour prévenir et corriger les déséquilibres macro-économiques pouvant potentiellement mener à une contagion.

 

"La crise de la dette souveraine grecque nous apporte chaque jour la preuve de la nécessité d’une véritable gouvernance économique européenne, et d’un Pacte de stabilité et de croissance fort, crédible et respecté" ont déclaré les eurodéputés de la majorité présidentielle dans un communiqué commun. 

 

Consulter les six rapports du paquet "gouvernance économique" :

 

 

 

Inscrivez-vous à ma lettre d'informations :